Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux
Bienvenue sur notre forum!

Au plaisir de vous lire très vite et de faire un bout de chemin ensemble,dans le partage et l'amitié :)


Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux

Vous êtes curieux, vous aimez la nature, les animaux , ce qui est bizarre, étrange ,drôle ou inouï, vous aimez bavarder et partager votre quotidien dans le rire ,la bonne humeur et l'amitié, venez nous rejoindre : )
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Omerta dans le cinéma français

Aller en bas 
AuteurMessage
Mimile

avatar

Messages : 7931
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Val d'Oise 95

MessageSujet: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 15:21


César 2018 : avec un ruban blanc pour lutter contre les violences faites aux femmes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Mais quelle hypocrisie  

Article extrait du huffingtonpost.fr du (2018/03/01)


La politique a été touchée.
Le journalisme a été touché.
Le monde médical aussi.
Pourtant un milieu, celui du cinéma français ( ou franchouillard) reste muet .



Contrairement à une foule d'anonymes, aucune actrice n'a "balancé", sauf Florence Darel. Elles soutiennent mais ne témoignent pas.

À les entendre, comme le souligne très bien le journal Libération, on dirait bien que le 7ème art n'est pas gangrené par ce phénomène qui frappe le monde entier. Il n'y aurait donc pas de "porcs à balancer" en France?
"Les rangs sont demeurés serrés en France [...]. Soit le cinéma français est véritablement le secteur le plus vertueux, égalitaire et clean de la galaxie (rires enregistrés), soit la presse ne fait pas son travail (comment osez-vous!), soit l'industrie d'ici, en biotope autarcique et limite aristo, rétive à faire preuve de transparence sur ses rouages les moins honorables, s'auto-régule dans le sens d'une omerta bien tempérée, laissant aux journalistes le soin de fouiller dans le panier à linge sale", déplorent Julien Gester et Didier Péron, les journalistes de Libération.


Si aujourd'hui des dizaines d'actrices se sont mobilisées pour soutenir financièrement les victimes alors pourquoi celles de leur propre milieu n'oseraient pas prendre la parole?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Curieusement d'autres semblent surpris par ces révélations, souvent des hommes.

"Dans le métier, je n'ai jamais assisté à ce genre de choses", confie Dany Boon au Parisien.

Même discours pour Manu Payet, qui animera la cérémonie des César ce vendredi. "Je ne pense pas du tout qu'il y ait une omerta. J'ai pas été confronté à ça directement", dit-il à France 24 avant de poursuivre:
"Mais j'ai lu et j'ai vu, j'ai entendu des réactions de gens que je connais qui m'ont bouleversées".

Ce mutisme ne manque pas de faire réagir la réalisatrice Axelle Ropert. "C'est rageant, cette chape de silence", dit-elle. Pour elle, il y a une raison structurelle: "Le cinéma français est plus artisanal, avec beaucoup de petits indépendants."
Mais le plus grave c'est surtout que le cinéma français "ferme sa gueule car, dans le fond, il repose complètement sur le mythe du 'mec salaud mais génial'", confie la cinéaste aux Inrocks.

L'autre frein, est donc peut-être à trouver dans la vision française de la victime. "En France, nous concevons tout acte d'un point de vue de l'auteur, analysent Arnaud Alessandrin et Johanna Dagorn, docteurs en sociologie à l'université de Bordeaux. La France connaît un certain 'embarras' depuis cette dénonciation massive et fait preuve davantage d'empathie envers les auteurs qu'envers les victimes. Là où Emma Watson dénonce les violences ordinaires subies, une partie des Français pense 'au droit d'importuner des auteurs'." Cet embarras très français, semble encore plus fort dans le monde du cinéma, de l'art ou le milieu universitaire. Comme s'il était impossible de différencier l'homme de l'artiste. "N'entendons-nous pas encore des phrases comme 'il a cette réputation, mais c'est un grand réalisateur...'. L'art peut-il vraiment effacer le reste?", questionne le duo de chercheurs.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Revenir en haut Aller en bas
pilou

avatar

Messages : 2942
Date d'inscription : 14/05/2017
Localisation : sur mon nuage

MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 16:53

moi je serais pas étonné qui l'y a eut des abus sexuels dans ce milieu .voir même des promesses de role contre quelques faveurs . c'est un monde a part les artistes ils se croient intouchables jusqu'au jour ou une actrice va commencé a dénoncer que toutes les autre vont s'y mettre
Revenir en haut Aller en bas
Mimile

avatar

Messages : 7931
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Val d'Oise 95

MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 17:42

Tu as raison Pilou !

Elles préfèrent s'engueuler via les réseaux ssciaux .

C'est pareil sur les forums , il faut y passer un jour
Revenir en haut Aller en bas
Pivoine
Admin
avatar

Messages : 12368
Date d'inscription : 27/03/2015

MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 22:14

Et même a les écouter,ça serait plutôt flatteur d'être en longueur de temps harcelée:roll: ..c'est qu'elles le valent bien Razz

+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://bavards.forumactif.org
Mimile

avatar

Messages : 7931
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Val d'Oise 95

MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 22:49

Il faut dire qu’après avoir soutenu Polansky pendant des années ,
il est difficile de revenir en arrière .
Revenir en haut Aller en bas
Pivoine
Admin
avatar

Messages : 12368
Date d'inscription : 27/03/2015

MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   Dim 4 Mar - 22:55

Oui......et c'est celui qu'on connait.....pour combien d'autres dont on ne sait rien

ça me fait penser au tollé à,propos de Jerry Lee Lewis qui avait épousé sa cousine qui avait 13 ans...Elvis qui a connu sa future femme alors qu'elle n'avait que 114 ans et Chuck Berry qui est allé en prison accusé d'avoir voulu prostituer une gamine de 14ns et avoir commis des braquages.......il y a du beau monde,comme en politique. tongue

+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+*+
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://bavards.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Omerta dans le cinéma français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Omerta dans le cinéma français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La langue française comprend de nombreux idiotismes animaliers .
» Comment les français sont-il perçus à l’étranger ?
» Ce que m'ont dit les femmes harcelées dans l'armée française.
» Pour Bernard
» Mouvements d'unités et dotations dans l'armée française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux :: Musique,cinéma,télé,théâtre,littérature-
Sauter vers: