Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux
Bienvenue sur notre forum!

Au plaisir de vous lire très vite et de faire un bout de chemin ensemble,dans le partage et l'amitié :)


Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux

Vous êtes curieux, vous aimez la nature, les animaux , ce qui est bizarre, étrange drôle ou inouï, vous aimez bavarder et partager votre quotidien dans le rire et la bonne humeur, venez nous rejoindre : )
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort .....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mimile

avatar

Messages : 4678
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Val d'Oise 95

MessageSujet: Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort .....   Jeu 21 Mai - 17:17

Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes trois mille en arrivant au port,

tout çà pour le casting de Camping 3 !


Après de longues heures d'attentes, certaines mères énervées par cette situation en seraient venues aux mains avec des enfants. Et ces tensions se sont même senties entre les mamans, l'une d'entre-elles giflant une autre pour l'avoir doublée. Peu après, une salle plus spacieuse a été ouverte pour continuer le casting. Avant d'être rapidement refermée par les organisateurs avec l'aide de la police, face à une foule trop imposante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Ces débordements ont été fortement regrettés par la directrice du casting. "Je suis venue pour rencontrer des enfants, et pas que pour leurs parents s'écrabouillent pour juste un truc qui n'est pas très important finalement. Il faut relativiser, c'est juste un film" a-t-elle expliqué. Ce n'est visiblement pas l'avis de tout le monde, jouer avec Franck Dubosc semble séduire. Visiblement trop.


L'image d'illustration me fait penser à un vieux film italien , où pendant la crise , pour 1 seul
poste de dactylo , les postulantes s'agglutinaient par dizaines dans un vieux escalier en bois
qui finissait par s'écrouler .
Le titre ?
Revenir en haut Aller en bas
Mimile

avatar

Messages : 4678
Date d'inscription : 28/03/2015
Localisation : Val d'Oise 95

MessageSujet: Re: Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort .....   Jeu 21 Mai - 17:26

J'ai retrouvé le titre : Onze heures sonnaient

film de 1952 avec Ralf Vallone .



Rome, début des années 1950, onze heures du matin. Une prostituée, l'épouse d'un ouvrier au chômage, l'amie d'un peintre, une fille enceinte, une domestique et deux cents autres femmes, suite à une annonce publiée dans un journal, s'entassent et se bousculent pour obtenir un modeste poste de secrétaire. Le lieu où elles se trouvent est un vieil immeuble et l'escalier finit par s'effondrer. Plusieurs victimes sont conduites d'urgence à l'hôpital. Le scénario s'inspire d'un authentique fait divers.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nous partîmes cinq cents ; mais par un prompt renfort .....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ne veut pas manger avec nous...
» Vanessa QUAI - Chez nous, c'est au top, mais vous, vous connaissez ?
» Il sait marcher mais ne veut pas....
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» La saleté que l'on veut nous faire "bouffer"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sur le chemin de l'amitié ,de la nature et des animaux :: Musique,cinéma,télé,théâtre,littérature-
Sauter vers: